Quoi manger ?

Fruits ? Viande ? Légumes ? 

A quel moment ?

Matin ? Midi ? Soir ? 

A quelle saison ?

Chaud ? Froid ? 

 

Ces questions requièrent des contre questions...

 

Quel est notre état de santé ? 

Quelle est notre énergie ? 

Quel est mon âge ? 

Quel est MON RESSENTI ?

 

Je mettrais l'accent sur le ressenti.

Cela demande aussi des changements de croyances, de dogmes, D’ADAPTATION !

 

Pourquoi ? 

 

Car depuis bien trop longtemps nous avons perdu cette connexion avec la nature comme je vous l'ai dit et mon premier message que je souhaite partager avec vous, c'est que je peux vous conseiller sur quoi manger, seul votre corps le sait vraiment. 

 

Comment le savoir ? 

Se fier à son ressenti, à son attention, à son odorat.

 

Facile, vous allez dire... Oui effectivement ceci est facile. Loin d'être simple je vous l'accorde mais facile, oui ça l'est. 

 

Notre corps est constamment en phase d'adaptation, nous sollicitons constamment nos ressentis (corporels, émotionnels et intuitifs) pour s'adapter aux changements. 

Changements de saison ! Changement de situation ! avant, après un jeûne par exemple ! Changement de lieu ! d’humeur ! de travail ! changement d'heure etc... etc...

Températures froides, chaudes ; beau temps, mauvais temps.

N'est-il pas plus compliqué de s'adapter au changement que d'adapter notre nourriture ? 

Qu'est-ce qui nous fais prendre du poids ? La nourriture ou la constante adaptation aux changements de situation ? 

Est-ce une addiction ? Possible. 

Est-ce un couvercle à la demande de gestion d'émotions ? Possible.

Est-ce un besoin vital ? Possible. 

Pour chacune de ces questions cela va dépendre d'une part de vos croyances et de vos expériences.

Pensez-vous que l'homme n'a qu'une seule nourriture à disposition qui lui donne l'énergie nécessaire pour s'adapter à toutes ces situations ? 

 

NON ! Il y en a plusieurs et l'alimentation se doit de s'adapter au degré des situations et des personnes.

Il n'y a pas de dogme...

On a toujours entendu dire... Les chasseurs cueilleur. 

Il chassait pour ne pas se faire tuer ou pour manger ? On a retrouvé des armes pour chasser oui mais cela servaient-il vraiment à chasser ou à se nourrir ? Servaient-ils à chasser ou à se défendre ? 

On a retrouvé aussi des morceaux de viande dans les intestins d'une princesse de Sibérie retrouvée des siècles après sous la glace.

Mangeait-elle de la viande pour survivre ou pour se nourrir ? Habitait-elle un lieu où le climat lui permettait de vivre avec des aliments juteux, tel que les fruits ? 

Des questions auxquelles nous n’avons pas toutes les réponses mais supposons quelques pistes…

Je sais que POUR MOI, la nourriture qui me convient le mieux est celle que je ressens de manger. Celle qui m'appelle selon la saison et selon mon état de santé (grippe, enrhumé, fatigué, plein d'énergies) etc... 

Je n'ai pas de réponse précise à vous donner, mais j’ai la mienne...

En revanche, j'ai une compréhension de ce qui est bon de manger selon la personne que je consulte. Selon son état de santé. Selon la saison. Les finances aussi jouent un rôle dans l'alimentation, c'est pour cette raison que je vous précise que si l'on désire s'adapter à un changement d'alimentation, cela demande une adaptation sous bien des aspects, un changement de vie nous invitant surtout à prendre le temps de les consommer.